Interview de Hapsatou Sy : créatrice de Ethnicia

Hapsatou nous dit tout !

pic shelf


alt

Qui êtes-vous et d’où venez-vous Hapsatou Sy ?


Je suis chef d’entreprise. Je viens d’une petite ville qui s’appelle Chaville dans le 92 où j’ai vécu  avec mes  frères et sœurs avant de devenir une vraie Parisienne !


Quel était votre rêve de petite fille ?


Je ne partageais pas du tout les mêmes rêves que les petites filles de mon âge. Moi je voulais être « businesswoman ». Enfant déjà, je me faisais de l’argent en faisant des courses pour les personnes âgées de mon immeuble de dix-huit étages.  Et je payais ensuite des fournitures scolaires à mes frères et sœurs !


Quel a été votre parcours scolaire ?


Il a été un peu atypique ! J’ai d’abord fait un BEP secrétariat mais très vite je me suis rendu compte que je n’étais pas faite pour être secrétaire. Je n’aimais pas trop la hiérarchie ! J’ai donc fait un BTS et suivi des cours du soir au CNAM en commerce international.


Et vous aimiez l’école ?


Je crois que l’école est une vraie porte d’entrée dans le monde professionnel. Les professeurs en général ont joué un rôle important dans ma vie ! Mon professeur de CM1 est probablement celui qui m’a fait vraiment aimer l’école. Il m’a toujours encouragée et je suis encore en contact avec lui près de vingt ans plus tard !


alt

Vous avez fondé Ethnicia à l’âge de 24 ans, ce fut un parcours du combattant ?


C’est tout à fait ça ! J’imaginais que c’était un peu comme à la télé, que toutes les banques allaient m’ouvrir leurs portes…  Et puis j’ai ouvert ma première boutique sur l’île Saint Louis où ne passaient que des touristes. Ils prenaient beaucoup de photos mais n’entraient jamais ! J’ai été confrontée tout d’un coup à la réalité et je n’avais pas fait de grandes écoles de commerce. Mais il n’y a de toute façon rien de mieux que le terrain ! Ça fait maintenant sept ans que je gère ma boîte, sept ans de galères et de bons moments, sept ans de montées d’adrénaline et j’adore ça !


Le fait d’être une femme a-t-il été un obstacle supplémentaire ?


Sincèrement ça n’a pas été un problème, alors que dans le secteur de la beauté, il y a énormément d’hommes ! S’il y a un monde où l’on est tous égaux, c’est l'entreprenariat. Et puis quand on est une femme, il faut prendre son indépendance, il faut se prendre en main, s’occuper de soi…  Je suis très contente d’être une femme noire en France !

 

alt

Quel est le concept d’Ethnicia ?


Rassembler à travers des valeurs de partage et d’ouverture d’esprit ! C’est un concept de beauté, un vrai lieu de vie… Je n’aime pas le terme « chaîne ». Je veux rester dans quelque chose de personnalisé. L’idée est née parce que je trouvais le marché de la beauté très segmenté et très "communautarisé". Ce n’était pas une question de racisme, mais de vrai manque de compétence !

Que peut-on vous souhaiter pour l'avenir Hapsatou ?

De continuer à m’éclater comme je le fais !  De continuer à choisir les couleurs et les parfums de mes produits…  Avec la même envie de liberté, d’indépendance… et de passion !

 


Les gestes beauté d'Hapsatou


Quels sont vos gestes de beauté au quotidien ?

Je suis assez grande fan de mon eau micellaire pour me démaquiller. Et je ne charge jamais trop en maquillage, j’aime le naturel.


Votre produit fétiche ?

Le gloss vanille.

alt


Vos secrets «  bonne mine » ?

Du sommeil, une douche… et un vrai bon jus d’orange pressé !

Votre prochain achat « beauté » ?

Je ne le paierai pas puisque c'est un produit à moi ! C'est mon parfum pour les cheveux Dazzia !

Que trouve-t-on dans votre trousse de maquillage ?

Mon gloss, une petite poudre, un crayon noir, un blush crème et un mascara.

A l’approche des beaux jours, comment préparez-vous votre peau au soleil ?


Pas grand-chose mais j’hydrate quotidiennement ma peau !

Une petite astuce beauté pas cher ?

Pour les ongles, si vous voulez un effet « French », frottez-les avec du citron et trempez- les dans un peu d’eau oxygénée. Cela fera bien ressortir le blanc !

Un plaisir que vous vous offrez pour les grandes occasions ?


Des grandes et belles robes du soir !!!! Avec des grands talons évidemment : je suis folle des chaussures !

Votre parfum ?

Organza de Givenchy.




Propos recueillis par Emilie Lemoine


Tous les produits d'Hapsatou sont ici  : www.ethnicia-boutique.com

Les commentaires

hapsatou_sy_beaute

« Businesswoman » : voilà ce que voulait devenir la petite Hapsatou ! Et de Chaville à l’île Saint-Louis il n’y eut qu’un périphérique… et des tonnes de travail ! C’est en effet au cœur de Paris qu’elle a ouvert son premier salon de beauté « Ethnicia ». Rencontre avec Hapsatou Sy, chef d’entreprise de 31 ans.

Articles sur le même sujet

Copyright © 2013 - www.vivolta.com un site TELEVISTA Interactive - groupe Télévista

Site par Supadü

Vivolta, le nouveau lifestyle au féminin : mode, beauté, forme, couple, famille, enfants, déco, cuisine, inspirations créatives, psychologie, expériences de vie…

Lorem ipsum

Les archives

Ce site est commercialisé par :

.......................................................................................................................................................................................................................................................

France Televison Publicite